Belle et Sébastien

Belle et Sébastien

Nicolas Vanier

Nicolas Vanier est né le 5 mai 1962 Dakar au Sénégal.  Il a grandi et vit encore en Sologne avec sa femme Diane et ses trois enfants.

En 1979 et 1982, il traverse à pieds les grands plateaux de Laponie.

En 1983, il traverse le Grand Nord Québécois en canoë.  Puis durant l’hiver 1983-1984, il traverse la péninsule du Nouveau Québec Labrador en chien de traineaux. Il réalise le film « Coureurs des bois » qui retrace son aventure.

En 1986 et 1987, il traverse les montagnes Rocheuses et l’Alaska en trois étapes : la première en canoë, la seconde avec les chevaux et la troisième en chiens de traineau.

En 1990 et 1991, il traverse la Sibérie sur plus de 7000 km.

En 1994 et 1995, il retraverse les Rocheuses avec sa femme Diane et sa fille Montaine, c'est ''L'enfant des neiges''.                                               

En 1996, il participe à la Yukon Quest, une course de chiens de traineau, certainement une des plus difficiles du monde. 

En 1999, il effectue l’Odyssée Blanche, un périple de plus de 8600 km de l’Alaska au Québec.

  

En 2004, le Dernier Trappeur sort au cinéma. C’est le premier long métrage de Nicolas Vanier. 2.3 millions de spectateurs verront le film au cinéma. Le livre ''L’or sous la neige''  est publié la même année.

En 2005 a lieu la première édition de la Grande Odyssée, une course de chiens de traineau de plus de 1000 km à travers les Alpes créée à son initiative.

En 2005-2006, Nicolas Vanier réalise l’Odyssée Sibérienne, un périple de 8000 km en Sibérie, du lac Baïkal jusqu’à la place

Rouge à Moscou. Le livre Mémoires Glacées est publié.

En 2008, Nicolas tourne le film Loup, en Sibérie Orientale, au sein du clan des Evènes. Le film sortira en 2009 et rassemblera 1.6 millions de spectateurs. Le roman éponyme sera publié la même année.

La même année, Le Camp Nicolas Vanier est créé dans le Vercors. Il permet de pratiquer les activités « phares » du Grand Nord : chiens de traineaux, ballades en raquettes, à cheval. 

  

En 2011, les livres La Passion du Grand Nord et Le Grand Voyage Tome 1 sont publiés.

En 2012, le livre Le Grand voyage Tome 2 est publié. Nicolas se lance alors dans l’adaptation au cinéma d’un monument de la télévision française : Belle et Sébastien, de Cécile Aubry. 

En  2012 et 2013, Nicolas Vanier se lance dans un nouveau défi, l’Odyssée Sauvage : il a relié l’Océan Pacifique au Lac Baïkal avec ses chiens de traineau. Il doit également participer à deux courses de chiens de traineau : la Yukon Quest au Canada et la Iditarod en Alaska. Nicolas doit également adapter son roman ''L’or sous la neige'' au cinéma. Le projet est toujours en pose à l'heure actuelle.

  

En 2015, alors que le tournage de son prochain film "L'école buisonnière" est retardé d'un an à cause de difficultés de financement, Nicolas Vanier prend le départ de la Yukon Quest avec ses chiens. 

A l'automne 2016, il réalise "L'école buissonnière", un film tourné en Sologne, région dans laquelle il a passé une partie de son enfance et où il vit encore aujourd'hui. Le film doit sortir le 11 octobre 2017. 

Affiche l'école buissonnière

En mars 2017, il participe à l'Iditarod qu'il présente comme sa dernière grande aventure dans les pays d'en haut. Il fini 36 ème au général et 3 ème au classement rookies.

 En 2018, il tourne le film Donne moi des ailes entre le Gard, les Haut-de-France et la Norvège, inspiré de l'histoire de Christian Moullec.

Entre avril et juillet 2019, il réalise l'adaptation d'une autre série culte de la télévision française, Poly, dans laquelle il dirige une nouvelle fois François Cluzet.

Pour plus d'infos sur Nicolas Vanier, rendez-vous sur son site http://www.nicolasvanier.com/

Pour plus d'info sur L'Odyssée Sauvage, rendez-vous sur le site http://www.m6.fr/l_odyssee_sauvage/

Date de dernière mise à jour : 30/09/2019

  • 3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.