Belle et Sébastien

Belle et Sébastien

[Dossier] Croc-Blanc

Croc Blanc (White Fang en version originale) est un roman de l'auteur américain Jack London paru en 1906 aux Etats-Unis et en 1923 en France.
Le livre a été adpaté à de multiples reprises au cinéma et à la télévision.


Couverture de la première édition américaine de Croc Blanc en 1906

L'histoire

Le roman raconte l'histoire de Croc Blanc, fils de la chienne Kichë et d'un loup borgne, surnommé N'a-qu'un-oeil. L'histoire commence à sa naissance dans le Grand-Nord, à l'état sauvage. Chaque jour est un combat pour survivre, contre les autres animaux et contre la nature hostile.

Rapidement, Croc-Blanc fait la connaissance des hommes qui s'avancent de plus en plus loin dans le nord Canadien à la recherche de l'or. Il est capturé très jeune par les Indiens avec sa mère. L'un d'entre eux, Castor-Gris, leur apprend à ne pas craindre l'Homme, à vivre avec lui. Mais d'autres membres de la tribu se mettent à les humilier. Croc Blanc devient alors agressif et farouche. Son maître décide de partir vers le Nord et le désigne comme son chien de tête.

Plus tard, Castor-Gris céde le chien-loup à un homme cruel, Beauty Smith, en échange d'une bouteille de wisky à bas prix. L'homme est cupide et violent. Il organise des combats de chiens à mort pour gagner de l'argent. Sous son joug, Croc Blanc va devenir un animal mauvais, assoiffé de sang. Il gagne chaque duel jusqu'au combat contre le bulldog Cherokee. Alors que ce dernier allait l'achever, le combat est arrêté par deux hommes : un ingénieur des mines du nom de Weedon Scott et son ami Matt, qui le recueillent et le soignent Une fois rétabli, Weedon en fait son chien de tête. Il permet à Croc Blanc de redevenir l'animal bon et gentil qu'il était. Un lien très fort se tisse entre eux. Croc Blanc suit Weedon jusqu'en Californie où ils s'installent définitivement.

Les adaptations

Croc-Blanc a connu de nombreuses adaptations : au cinéma mais aussi en série animée pour la télévision et en bande dessinée. La plupart de ces oeuvres s'éloignent du roman original. Certaines ont ainsi mélanger l'histoire de Croc Blanc avec un autre chef d'oeuvre de Jack London, L'Appel de la Forêt. D'autres s'approchent plus du western enneigé.

Voici une liste des différentes oeuvres faisant références (de près ou de loin) à Croc-Blanc :

  • 1973 : Croc-Blanc (Zanna Bianca) de Lucio Fulci
  • 1974 : Le Retour de Croc-Blanc (Il Ritorno di Zanna Bianca) de Lucio Fulci
  • 1974 : Buck le Loup (Zanna Bianca alla riscossa) de Tonino Ricci
  • 1974 : Croc-Blanc et les Chercheurs d'or (La Spacconata) de Alfonso Brescia
  • 1974 : I Figli di Zanna Bianca de Maurizio Pradeaux
  • 1975 : Croc-Blanc et le Chasseur solitaire (Zanna Bianca e il cacciatore solitario) de Alfonso Brescia
  • 1977 : Zanna Bianca e il grande Kid de Vito Bruschini
  • 1991 : Croc-Blanc (White Fang), de Randal Kleiser
  • 1991 : Buck ai confini del cielo (Buck at the edge of Heaven) de Tonino Ricci
  • 1992 : La Légende de Croc-Blanc (série animée)
  • 1994 : Les Nouvelles Aventures de Croc-Blanc (White Fang 2: Myth of the White Wolf ) de Ken Olin
  • 2018 : Croc-Blanc (film d'animation) d'Alexandre Espigares

Découvrez certaines de ces adaptations dans les pages qui suivent.

Premières adaptations au cinéma : les films de Lucio Fulci

Croc-Blanc (1973)

La première adaptation de Croc Blanc au cinéma fut réalisée dans le cadre d'une co-production franco-hispano-italienne, avec sa tête, l'italien Lucio Fulci. L'histoire s'éloigne du roman. Elle décrit avec une certaine violence l'Amérique de la ruée vers l'or avec des personnages, humains et animaux, souvent sans pitié.

Synopsis

Grand Nord, 1890. Croc Blanc, un chien-loup, se lie d’amitié avec Mitsah, un jeune Indien. Après une chute dans l'eau glacée où il manque de se noyer, le jeune garçon tombe gravement malade. Son père, Charlie, le conduit à Dawson pour voir un médecin. Ils y rencontreront tour à tour Jason Scott un journaliste, la soeur Evengelina et un chercheur d'or sans scrupule qui dirige d'une main de fer la ville corrompue. Croc Blanc se fait remarqué en tuant le chien le plus puissant de la ville. L'homme souhaite l'acheter mais Charlie refuse l'offre.

Distribution

Franco Nero : Jason Scott
Raimund Harmstorf : Kurt Jansen
Virna Lisi : Sœur Evangelina
Fernando Rey : le Père Oatley
John Steiner : Beauty Smith
Rick Battaglia : Jim Hall
Daniel Martín : Charlie
Maurice Poli : Policier à cheval
Antonio Luigi Guerra
Missaele : Mitsah
Alfonso Giganti : le barman
Renzo Pevarello : ?
Daniele Dublino : ?
John Bartha : Policier à cheval
Carla Mancini : ?
Carole André : Krista Oatley
Silvio Klein : l'homme dans le saloon

Fiche technique

Titre original : Zanna Bianca
Réalisateur : Lucio Fulci
Scénaristes : Roberto Gianviti, Piero Regnoli, Peter Welbeck, Guy Elmes, Thom Keyes et Guillaume Roux
Sociétés de production : Oceania, Incine Compagnia Industrial et Fox Europa
Producteurs : Piero Donati (directeur), Roberto Sbarigia (secrétaire)
Photographie : Erico Menczer et Pablo Ripoll
Montage : Ornella Micheli
Compositeur : Carlo Rustichelli
Décors : Enzo Bulgarelli et Giovanni Natalucci
Dates de sortie : 21 décembre 1973 (Italie) ; 9 juin 1976 (France)

Autour du film

  • Le tournage du film a duré une dizaine de semaines. Il s'est notamment déroulé en Autriche dans le village de Bad Mitterndorf (à 1 heure de Salzbourg) où a été créé le village du film, sur un terrain loué à cet effet. D'autres scènes ont été tournées à proximité, à Tauplitz Alm, dans la montagne et sur un lac où la scène d'ouverture avec le bâteau à aubes a été tournée.
  • Deux chiens se partageaient le rôle de Croc-Blanc. Après des recherches en Allemagne et en Italie, ils ont été choisis au chenil Sebastiano Arcifa à Rome. L'un des deux était le chien acteur, celui qui tournait les gros plans, et l'autre était le chien cascadeur, qui tournait les scènes de courses dans les champs enneigés ou encore dans le lac.
  • Des têtes de chiens truquées au fur et à mesure du tournage étaient utilisées pour les scènes de combat en premier plan, pour que les chiens n'aient jamais à entrer en contact et donc qu'ils ne se blessent pas.
  • Maurice Poli, qui joue l'un des policiers à cheval, tenait le rôle de Norbert dans la série Belle et Sébastien en 1965.

Sources : Lucio Fulci.fr ; Wikipédia ; A voir à lire

Le Retour de Croc-Blanc (1974)

Après le succès de Croc Blanc au box office italien, une suite est tournée très rapidement par Lucio Fulci.

Synopsis

1891. Beauty Smith est poursuivi par la police. Il tue un Indien, le maître de Croc Blanc, pour lui voler son canoë et s'enfuir. Le chien-loup est recueillit par John Tarwater et son neveu Bill qui devient son ami. Il retrouve aussi Jason Scott qui fut son propriétaire et l'ami de ce dernier, Kurt Jansen. Ensemble, ils partent à la poursuite de Beauty Smith par delà les montagnes.

Distribution

Franco Nero : Jason Scott
Virna Lisi : Sœur Evangelina
John Steiner : Beauty Smith
Daniel Martín : Charlie
Raimund Harmstorf : Kurt Jansen
Renato Cestié : Bill
Donal O’Brien : Liverpool
Rolf Hartmann : Carter
John Bartha
Sergio Smacchi
Paolo Magalotti
Stanislaus Gunawan
Carla Mancini
Ezio Marano
Vittorio Fanfoni
Missaele : Mitsah

Pietro Torrisi : homme dans le saloon
Ricardo Petrazzi : homme dans le saloon
Goffredo Unger : bagarreur dans le saloon

Fiche technique

Titre original : Il ritorno di Zanna Bianca
Réalisateur : Lucio Fulci
Scénaristes : Lucio Fulci, Roberto Gianviti et Alberto Silvestri
Sociétés de production : Les Films Corona, Coralta Cinematografica et Terra Filmkunst
Producteurs : Piero Donati (directeur), Roberto Sbarigia (secrétaire)
Photographie : Silvano Ippoliti
Montage : Ornella Micheli
Compositeur : Carlo Rustichelli
Décors : Enzo Bulgarelli et Emilio Ruiz

Autour du film

  • Des scènes de course de chiens de traineaux ont été tournée par la deuxième équipe à Manitoba.
  • La séquence de l'avalanche est composée de scènes tournées avec les acteurs près de Rome suivie de plan réalisé à partir d'une maquette construite par Emilio Ruiz.
  • En France, le film est aussi appeléLes Aventuriers du Grand Nord ou encore Le retour de Buck le loup. Il n'est pourtant pas la suite du film de Tonino Ricci (voir page suivante).
  • Le film, bien que présenté comme familial, témoigne d'une certaine violence, autant humaine qu'animale, montrée à l'écran et qui ne convient pas aux plus jeunes spectateurs.

Sources : Lucio Fulci.fr ; Filmo TV 

Entrée dans l'ère Disney

Croc-Blanc (1991)

Quatrième adaptation de Croc-Blanc, le film de Randal Kleiser est sans doute la plus connue des versions du roman de Jack London, et probablement la plus réussie.

Bandes annonces et extraits

Synopsis

Jack Conroy a hérité de son père, prospecteur malchanceux, une petite concession dans le Klondike. Lorsqu'il arrive en Alaska, le pays est en proie à la fièvre de l'or. A peine débarqué, il se fait détrousser par trois gredins, Beauty Smith, Luke et Tinker. Cependant, Alex Larson et le vieux Skunker, deux amis de son père, acceptent qu'il se joigne à eux. Les deux hommes convoient jusqu'à son campement le corps d'un copain chercheur d'or.

Au cours du voyage, ils perdent leurs munitions dans un étang gelé et subissent les attaques répétées d'une horde de loups affamés. Skunker, le plus affable, périt, dévoré. Une femelle de la meute, mi-chienne mi-louve, est mortellement blessée. L'orphelin qu'elle laisse est pris au piège par l'Indien Castor Gris, qui lui donne le nom de Croc-Blanc et le dresse à travailler. Quelque temps plus tard, Jack fait une halte dans ce même village indien. Un ours l'attaque. Croc-Blanc le sauve des griffes de l'animal. L'homme et l'animal deviennent amis. Malheureusement, le cruel Beauty Smith vole le chien-loup pour le dresser au combat. Jack parviendra à récupérer Croc Blanc mais doit refaire son éducation et reconquérir son amitié...

© Allociné/Télérama

Distribution

Klaus Maria Brandauer : Alex Larson
Seymour Cassel : Skunker
James Remar : Beauty-Smith
Clint B. Youngreen : Tinker
Aaron Hotch : Peit Castor
Clifford Fossman : Old Timer #1
Tom Fallon : Prospecteur
Suzanne Kent : Heather
George Rogers : Registrar
Raymond R. Menaker : Shopkeeper
Michael A. Hagen : Adolescent
Robert Scott Kyker : Frozen Prospector #1
John Beers : Sykes' Dog Handler
Jim Moore : Le violoniste

Et les animaux
Jed : Croc-Blanc
Ethan Hawke : Jack Conroy
Susan Hogan : Belinda Casey
Bill Moseley : Luke
Pius Savage : Castor-Gris
Charles Jimmie Sr. : Older Indian
Irvin Sogge : Old Timer #2
Dick Mackey : Prospecteur en chien de traineau
Robert C. Hoelen : le patron du bar
Michael David Lally : Sykes
David Fallon : Lookout
Diane Benson : La femme de Castor-Gris
Tom Yewell : Frozen Prospector #2
Van Clifton : Le pianiste
Marliese Schneider : Woman of the Night


Bart : l'ours

Fiche technique

Titre original White Fang
Réalisateur : Randal Kleiser
Scénaristes : Jeanne Rosenberg, Nick Thiel et David Fallon
Compositeurs : Basil Poledouris et Hans Zimmer (non crédité)
Photographie : Tony Pierce-Roberts
Montage : Lisa Day
Décors : Michael S. Bolton
Costumes : Jenny Beavan et John Bright
Société de production : Hybrid Productions Inc., Silver Screen Partners IV et Walt Disney Pictures
Budget : 14 millions de dollars
Pays : États-Unis
Date de sortie ; 

Images du film

Autour du film

  • Croc-Blanc a reçu le Genesis Award du meilleur film familial.
  • Jed, le chien qui tient le rôle de Croc-Blanc, était réellement issu d'un croisement entre un loup et un malamute d'Alaska. Il a également joué dans The Thing en 1982 et Natty Gann sorti en 1985 aux Etats-Unis.
  • Bart l'ours était lui un habitué des plateaux de cinéma. Il fut le rôle-titre du film L'Ours de Jean-Jacques Annaud en 1988, dans lequel jouait Tchéky Karyo, l'interprète de César dans le trilogie cinématographique Belle et Sébastien.
  • Les décors de la ville de Dalton City dans le film ont été construit dans la ville de Haines en Alaska. Ils peuvent toujours être visités aujourd'hui.

Sources : Allociné ; IMbD

Les Nouvelles Aventures de Croc-Blanc (1994)

Après le succès de Croc-Blanc, Walt Disney Pictures a lancé la production d'une suite, dirigée cette fois par Ken Olin.

Synopsis

A la suite d'un héritage, Harry Casey se voit propriétaire d'une cabane, d'une mine d'or et de Croc-Blanc, un husky. En chemin vers la ville, le garçon est emporté par le courant d'une rivière. Sauvé de justesse par Lily, une princesse indienne, Harry représente pour cette dernière une providence: la réincarnation du mythique loup blanc. La prophétie raconte que ce jeune homme est censé sauver les indigènes de la famine. Abasourdi par la nouvelle mais sous le charme de Lily, Harry se sent redevable et accepte donc la mission, à ses risques et périls.

© Allociné

Distribution

Scott Bairstow : Henry Casey
Al Harrington : Moses Joseph
Victoria Racimo : Katrin
Paul Coeur : Adam John Hale
Matthew Cowles : Lloyd Halverson
Reynold Russ : Leon
Charles Natkong Sr. : Sshaga-Holy Man
Byron Chief-Moon : Matthew
Trace Yeomans : Chief's Mother
Ethan Hawke : Jack Conroy (cameo)
Charmaine Craig : Lily Joseph
Anthony Ruivivar : Peter
Alfred Molina : Reverend Leland Drury
Geoffrey Lewis : Heath
Woodrow W. Morrison : Bad Dog
Nathan Young : One Ear
Edward Davis : Sshaga-Apprentice
Tom Heaton : Mineur #1
Thomas Kitchkeesic : Garçon indien
Jed : Croc-Blanc (non crédité)

Fiche technique

Titre original White Fang 2 : Myth of the White Wolf
Réalisateur : Ken Olin
Scénaristes : David Fallon
Compositeurs : John Debney
Directeur de la photographie : Hiro Narita
Montage : Elba Sanchez-Short
Décors : Ted Kuchera
Costumes : Trish Keating
Production : Preston Fischer, Walt Disney Pictures
Pays : États-Unis
Date de sortie

Images du film

Autour du film

  • Les Nouvelles aventures de Croc-Blanc est le dernier film dans lequel tourna Jed. Il est mort en juin 1995 à l'âge de 18 ans.
  • Le générique de début indique que l'histoire se passe en 1906 en Alaska. C'est une erreur car l'histoire se déoule dans le Klondike au Canada.

Sources : Allociné ; IMbD

La série d'animation (1992)

La Légende de Croc-Blanc

La légende de Croc-Blanc est une série d'animation franco-canadienne en 26 épisodes de 26 minutes, coproduite entre 1991 et 1992 par Anabase Production, TF1 et Cinar.

Génériques

Synopsis

Trois-quarts loup, un quart chien, Croc-Blanc vit dans une forêt du Grand Nord canadien, où il est le chef d’une meute de loups. Il se heurte à la civilisation et souffre de la cruauté ou de la cupidité des chercheurs d’or, aventuriers ou chasseurs, amateurs de combats de chiens. Mais, il trouve également la confiance en se liant d’amitié avec des humains au grand cœur : Wendy, une petite fille de 11 ans, et son papa Weedon Scott, un journaliste intègre, leur ami Matt le trappeur ainsi que le vieux chaman indien Corbeau de lune. 

© Planète Jeunesse

Distribution

Daniel Beretta : Croc-Blanc
Jean-Claude Corbel : Weedon Scott
Claire Guyot : Wendy Scott
Dominique Chauby : Bella O'Brien
Henry Djanik : Corbeau de Lune
Régis Dubos : Salek
Olivier Granier : Alex de Laszlo
Georges Berthomieu : Beauty-Smith et Matt Laberge
Pierre Laurent : Sergent Oakes
Joëlle Guigui : Wendy (voix de remplacement)

Fiche technique

Réalisation : Alain Sion
Scénario : Christophe Izard, Véronique Herbaut, Peter Landecker et Bertrand Boucheroy
Direction artistique : Jean-Baptiste Cuvelier, Georges Juhasz
Musique : Milan Kymlicka

Générique

Le générique de la série est interprété par Salvatore Adamo.

Au seuil de ma tanière
Dans le froid du grand Nord
J'ai vu mourir ma mère
Une louve aux yeux d'or
J'ai hurlé à la mort
Ce fut mon premier cri

C'est un chercheur d'or
Qui de loin m'entendit
J'ai mangé dans sa main
Il se disait ami
Ca me faisait du bien
Confiant je l'ai suivi

Croc-Blanc Croc-Blanc
Chien-loup mais pas méchant
Cherche ami déséspéremment
Homme ou enfant
Homme de couleur ou blanc
Pour courir dans les champs

Croc-Blanc Croc-Blanc
Vous promet grands moments
Haute fidélite garantie
Urgent urgent
Animal attachant
Cherche lien pour la vie

Episodes

01. Le piège
02. La pépite d'or
03. Croc-Blanc est banni
04. William
05. L'or des fous
06. Deux êtres libres
07. Le fil de la vie
08. Le cargo des glaces
09. L'expédition
10. Le saut du danger
11. Le puit d'or
12. Un filon en or
13. La vengeance
14. Les loutres en danger
15. Sharper
16. Les bonnes manières
17. L'escapade de Wendy
18. Le traître
19. Grand reportage
20. Le lynx
21. Le masque sacré
22. Le charlatan
23. Kawee
24. Promenade en ville
25. L'équipe
26. Les castors

Sources : Planète Jeunesse ; CNDP

Retour au cinéma

2018 marque le retour de Croc-Blanc au cinéma, avec le film d'animation Croc-Blanc réalisé par Alexandre Espigares.

Synopsis

Inspirée de l’œuvre de Jack London, Croc Blanc est l’histoire d’une rédemption. Celle d’un chien-loup entraîné malgré lui dans une spirale de violence, au point de devenir une légende de cruauté, crainte par tous… jusqu’à ce qu’un couple d’humain parvienne à réveiller les sentiments enfouis dans sa nature profonde. 
Loup par son père, chien par sa mère, Croc Blanc mène une vie soigneusement réglée sur les lois de la Nature. Dès son plus jeune âge, la disparition de son père et la famine lui ont fait comprendre la fragilité de l’existence. Comme tout jeune loup, il fait l’expérience de la puissance de la Nature, généreuse et terrible, et apprend peu à peu à la connaître. 
Sa rencontre avec une tribu indienne lui ouvre les portes d’un nouveau monde, auquel il s’adapte très vite. Mais ce nouveau monde, celui des hommes, comporte un danger plus sournois encore que tous ceux qu’il a pu rencontrer dans le Grand Nord… En effet, son adoption suscite un tel déchaînement de jalousie et de vengeance de la part des autres chiens de la tribu, que Croc-Blanc est marqué à jamais par ce rejet et la haine de ceux qu’il croyait être les siens. 
Lorsque son maître indien le vend à un homme blanc sans scrupules, la civilisation et ses vices vont avoir raison de lui. Ce nouveau maître le maltraite pour entretenir sa rage et ainsi l’utiliser dans des combats de chiens organisés clandestinement. 
Croc Blanc devra son salut à un homme intègre qui lui donnera enfin la chance de révéler sa loyauté et sa nature profonde.

© Superprod

Bande annonce et extrait

Distribution

Voix originales : 
Ginnie Watson : Maggie
Tom Morton : William
Rashida Jones : ?
Nick Offerman : ?

Voix françaises : 
Virginie Efira : Maggie
Raphaël Personnaz : William
Dominique Pinon : Beauty Smith

Fiche technique

Réalisateur : Alexandre Espigares
Scénario : Dominique Montféry, Philippe Lioret et Serge Frydman
Concept graphique : Stéphane Gallard et Antoine Poulain
Pays : France, Luxembourg, Etats-Unis
Producteur : Clément Calvet
Sociétés de production : Superprod, Bidibul Productions et Big Beach Production
Distributeur : Wild Bunch Distribution
Diffuseurs : Canal +, Cine+, France 3, France 4
Musique : Bruno Coulais
Date de sortie : 28 mars 2018

Images

Date de dernière mise à jour : 11/09/2022

  • 2 votes. Moyenne 3 sur 5.