Belle et Sébastien

Belle et Sébastien

Ressemblances et différences entre le feuilleton et l'animé japonais de 1981

Ressemblances

Sébastien mis à l'écart des autres enfants

Comme dans la série d'origine, Sébastien ne va pas à l'école. Il descend rarement au village. Quand il y vient, comme dans le premier épisode, il est malmené par les autres enfants qui le surnomme le gitan en référence aux origines de sa mère. Ils se moquent de lui parcequ'il n'a pas de parents et le pourchassent dans les rues du village. L'enfant trouve refuge sur la place du marché où Angelina vend des paniers en osier. Elle fait fuir les garnements (dans la série c'est César qui effectue cette dernière action).

Clins d'oeils

  • Dans le premier épisode, Sébastien arrive au village caché dans un tonneau qui dévale la pente.
  • Clin d'oeil au livre de Cécile Aubry : lorsqu'il arrive au village, une des commerçante lui offre des bonbons.

 

Différences

L'histoire de Sébastien 

L'histoire de Sébastien diffère de celle de la série dès le point de départ. En effet, la mère de Sébastien n'est pas morte à sa naissance.

Alors qu’il revenait d’une chasse au renard, César aperçut une femme, seule sous la neige. Elle s’effondra dans la neige, épuisée. Elle serait morte de froid s’il ne l’avait pas conduite à la vieille bergerie. Une fois réchauffée, la jeune femme se présenta : elle se nommait Isabelle, faisait partie de la troupe ambulante de Carlos et venait de Marseille. César lui proposa son aide et c’est à ce moment qu’elle lui annonça qu’elle allait bientôt mettre un enfant au monde.
La jeune bohémienne s’était mariée en Italie alors que la troupe y faisait des représentations. Pendant deux ans, elle avait vécu heureuse sans la troupe avec son mari, le père de Sébastien. Ce dernier fut emporté par une maladie en quelques jours. La jeune femme partie alors à la recherche de sa troupe et c’est à ce moment qu’elle se rendit compte qu’elle était enceinte. Mais pour se plier aux coutumes du clan qui interdit qu’un des membres se marie avec un étranger et en est un enfant, elle dû abandonner son fils, Sébastien, qu’elle confia à César en promettant de revenir le chercher quand la troupe l’accepterait. Depuis, elle parcourt les routes d’Espagne.

Pucci

Pucci est un tout petit chien beige au nez rouge que Sébastien promène dans sa poche en permanence. Il est une parfaite invention du dessin animé mais s'intègre parfaitement dans l'intrigue. Il est parfois même le membre du trio qui réussit à sortir Belle et Sébastien de situations très embarassantes. 

Il a été créé à la demande d'un fabricant de figurines qui souhaitait vendre des produits dérivés.

Jean dans l'armée

Jean est le petit-fils de César. Dans le feuilleton, il est ouvrier sur le chantier du nouveau barrage. Son grand-père est dur avec lui, il lui interdit par exemple d'aller au café. Jean est manipulé par Norbert, nouveau venu et contrebandier. Il est influançable. Dans le dessin animé, Jean semble plus mature, bien que sa jeunesse influence toujours son caractère. Il est douanier mais est l'un des premiers personnages à comprendre que Belle n'est pas le démon que tout le monde décrit.

Date de dernière mise à jour : 10/09/2020

  • 1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.