Belle et Sébastien

Belle et Sébastien

Le patou

1 49

Carte d'identité

Nom offciel : Montagne des Pyrénées

Section : 2 ème groupe, Chien de garde et de protection

Poids : 50 à 70 kg

Poil : Assez long, plat et souple, bien fourni

Tête : Pas trop forte, stop en pente douce, cou fort, truffe entièrement noire

Oreilles : Tombantes, plutôt petites, situées à hauteur de l'œil

Caractère : Affectueux, agressif envers les inconnus au troupeau, protecteur envers le troupeau, obstiné. Réservé à l'égard des inconnus.

Autres noms : Patou, Pastou

Groupe : 2

Taille : 70 à 80 cm (mâle), 65 à 72 cm (femelle)

Silhouette : chien massif, de grande taille, très charpenté.

Robe : Blanche ou blanche avec des taches grises, jaunes ou orange

Yeux : Petits, en amandes, légèrement obliques, de couleur brun ambré

Queue : Assez longue, touffue, en panache, fournie

Histoire

Le Montagne des Pyrénées ou Patou est présent dans les Pyrénées depuis de nombreux siècles. Il été déjà utilisé par les bergers au Moyen Age pour défendre leurs troupeaux face aux loups et aux ours. Gaston III de Foix (aussi appelé Gaston Phoebus) en fait l'éloge et en livre une description dans son traité de chasse. Un patou l'avait sauvé d'une charge de taureau.
Il faut attendre 1897 pour voir écrite la première description détaillée de ce chien, dans le livre du Comte de Bylandt.
Le standard officiel de la race sera enregistré pour la première fois en 1923, et a très peu changé depuis.

De nombreuses histoires et légendes entourent le patou des Pyrénnées. Beaucoup se sont transmises oralement. En voici une autre qui elle s'est véritablement déroulée pendant la Seconde guerre mondiale. Mme Visseaux et son chien Pastour vivaient dans une petite ferme du  village de Cotdoussan. Un jour d'avril 1944 à l'aube, alors que le village est encore endormi, Pastour réveille sa maîtresse, alors qu'aucun bruit ne s'est fait entendre, et gratte vigoureusement à laporte de la grange dans laquelle sont cachés quatre résistants. Mme Visseaux comprend très vite le message que lui adresse le patou et fait fuir les maquisards dans la forêt. Quelques minutes seulement après la fuite des résistants, un groupe de SS arrive à la ferme. Ils ne trouveront que Pastour lové au pied de sa maîtresse en train de prendre son petit déjeuné. Les soldats croieront à une fausse piste et repartiront. «Pastour» recevra la médaille de la Résistance, un fait absolument exceptionnel pour un chien. Il est enterré près de sa propriétaire, sa décoration gravée sur la pierre tombale.

Personnalité

 

Chien de protection

 

Le patou à l'écran

Belle et Sébastien a contribué à l'exposition médiatique du montagne des Pyrénées. On a pu le voir (ou l'apercevoir) dans d'autres films où séries à la télévision depuis.

  • Profilage, Saison 6 Episode 6 "Démoniaque"

 

  • Les innocents (série TV, 2018)

Stéphane Siquelande (interprété par Alexis Loret), le mari du personnage d'Odile Vuillemin, est éleveur de montagnes des Pyrénées.

Patou des Pyrénées, chien de montagne - Visites privées

Sources

  • https://www.ladepeche.fr/article/2014/07/26/1924958-le-patou-des-pyrenees.html
  • https://www.royalcanin.fr/race-chien/chien-de-montagne-des-pyrenees/
  • http://www.rescuemontagnes.com/le-chien-de-montagne-des-pyrenees/ses-origines/
  • http://www.rescuemontagnes.com/le-chien-de-montagne-des-pyrenees/son-caractere/
  • http://www.chiens-des-pyrenees.com/UntitledFrameset-1.htm

Date de dernière mise à jour : 03/03/2018

  • 3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.