Belle et Sébastien

Belle et Sébastien

Lionel François s’est fait une place dans le dessin animé

Le 17/11/2018

Ajouter au calendrier

  • Le Progrès

Il dessine les planches qui sont la base graphique du dessin animé. Il a notamment travaillé pour des séries télévisées à succès comme Belle et Sébastien ou encore L’apprenti Père Noël.


Le Ligérien a réussi à se faire un nom dans le milieu. Photo Alain COLOMBET/ Le Progrès

Déjà, en 2004, son truc c’était l’animation. Avec quelques copains étudiants (*), il crée une section animation, un creuset de créativité qui l’amène à être sélectionné au festival du film étudiant d’Annecy. C’est là que Lionel va rencontrer des professionnels et démarrer dans le métier.

« Faire passer les émotions »

Depuis, il n’a pas chômé, enchaînant les expériences. Au tout début, il produit des strips (petites bandes dessinées) insérés entre un film et une pub pour MTV. Travail oblige, en 2006, il file à Paris où se trouvent les grosses maisons de production dans le domaine de l’animation.

« J’ai été formé sur papier mais aujourd’hui, je travaille sur des logiciels qui offrent un vaste choix de textures », explique-t-il. Le stylet a désormais remplacé le crayon. Son job, le plus souvent, c’est de faire du story-board (histoire dessinée). Après avoir réceptionné et lu le scénario, il dessine les images sur des planches de six ou huit images qu’il transmet à la production. Ces images s’animeront ensuite par la magie du mouvement pour devenir un dessin animé.

Des séries bien connues des enfants

Le graphisme est important mais surtout les expressions des personnages. « Il faut faire passer leurs émotions, leur ressenti par l’image », précise Lionel François. En travaillant pour Alphanim ( Franklin la tortue ) qui sera repris ensuite par Gaumont Animation, le Ligérien se fait une place dans le monde de l’animation. Et il est choisi pour dessiner sur des séries de 52 épisodes de 13 minutes que les enfants connaissent : L’apprenti Père Noël, pour 7/8 ans, qui a été diffusé sur France 3 , mais aussi Fred le Hérisson sur France 2 ou encore Robot Boy. Il lui arrive aussi de dessiner les décors une fois que l’histoire a elle-même été dessinée. « C’est un peu le décorateur au cinéma. »

Maintenant installé dans les Bouches-du-Rhône d’où son épouse est originaire, le Stéphanois de 38 ans est un homme heureux. Il dessine jusqu’en juillet 2019 Grosha et Mister D, un dessin animé de 52 épisodes (pour 7/12 ans) qui sera diffusé sur Canal +. « Le scénario et les dialogues sont super. Je viens juste de terminer un épisode. Cela représente vingt jours de travail. »

(*) Après des études secondaires au lycée Saint-Michel (arts appliqués), le bac L en poche, il suit des études à l’école de dessin Émile-Cohl de Lyon.

 

Créateur graphique et réalisateur de la série phare Belle et Sébastien

Il en parle comme l’une de ses réalisations majeures, passionnantes. Et gratifiante, car Belle et Sébastien a touché plusieurs générations de téléspectateurs. Elle lui a demandé deux années de travail. Lionel François a travaillé en tant que créateur graphique et réalisateur de la série à succès, soit cinquante-deux épisodes de 13 minutes de ce programme bien connu qui a été diffusé sur M6. Il l’est en ce moment sur W9 , à 8 h 35. Lionel François trouve le temps de plancher également sur des productions locales ou régionales. Il a réalisé les dessins du livre augmenté (livre + tablette), Esca’Pad à Madagascar , produit par La Rotonde (école des Mines) qui a été présenté en septembre. L’ouvrage comprend un livre-jeu, douze thématiques scientifiques, douze écrans interactifs, des jeux vidéo, des documentaires, des animations, des énigmes et des cartes à jouer. Il embarque les enfants dans les aventures de deux héros sur l’île de Madagascar (destiné aux enfants de 6 à 9 ans).

Le Progrès

Belle et Sébastien dessin animé Lionel François

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.